La CFDT soutient et s'inscrit dans la démarche du CHSCT qui a voté, le 19 juin, à l'unanimité pour les élus CFDT, le recours à une expertise dans le cadre du projet Smart de GSD.


La CFDT considère que le recours à une expertise dans le cadre d'un projet important est primordial pour que les élus puissent analyser et anticiper toutes les conséquences et tous les impacts qu'entrainerait le déploiement d'un tel projet.


Ce projet, qui modifie de façon significative les tâches, l’organisation du travail et donc en profondeur les conditions de travail, s’inscrit dans cette perspective. La CFDT réaffirme que le recours à un expert indépendant fait partie intégrante du dialogue social.

Nous souhaitons pouvoir disposer, indépendamment de celles données par la Direction, d’informations plus détaillées, précises, concernant notamment l’impact de ce projet sur l’organisation du travail, en particulier sur l’évolution des charges de travail et sur les conséquences prévisibles de la nouvelle organisation sur la santé et la sécurité des salariés de GSD.


Nous resterons vigilants tout au long de ce processus afin qu'il se déroule sans obstacle et analyserons avec attention les préconisations qui en découleront, les besoins en formation, les modalités d’évaluation des objectifs et de la performance, l’évolution des missions, les risques spécifiques liés à la période de transition, les risques de mise en situation d'échec afin que ces derniers soient intégrés au mieux pour l’intérêt de tous dans ce projet.

 

Vos représentants CFDT.